La Voûte Etoilée

Mondialisation et mutations de nos sociétés

vers un progrès de l'humanité ?

1. Mondialisation.


Après la première mondialisation des Lumières au XVIIIème siècle, et à partir de la seconde moitié du XXème siècle, on est passé à une seconde mondialisation, on est passé des sciences aux techno-sciences, du progrès scientifique au progrès des techniques, on aboutit à une logique d'innovations perpétuelles et donc de ruptures constantes.

L'humanisme des Lumières est désormais nourri, pollué diront certains, par un esprit de compétition globale.

2. Sciences et technologies


On n'évitera pas le développement mondialisé des techno-sciences et donc là aussi la mondialisation. Le préjugé est souvent que l'être humain ne peut être créateur qu'à un niveau culturel et symbolique. Lorsqu'au niveau scientifique, l'être humain analyse ou modifie la Nature ou (pis encore) sa propre nature, il devient dérangeant. Il en est ainsi de la biotechnologie mais aussi de la médecine méliorative: si la médecine traditionnelle n'avait d'autre but que de rétablir l'équilibre naturel, la médecine moderne va de plus en plus dans une direction biomédicale méliorative et elle devient par conséquent dérangeante.

3. La connaissance de soi


En FM, la connaissance de soi est un de nos idéaux moraux et donc l'amélioration de soi l'est également. Se connaître soi-même ce n'est pas être captivé par des chatoiements personnels. Naturellement, on pourrait rétorquer qu'au lieu d'améliorer le soi, il y aurait peut-être intérêt d'améliorer la société ! Certains se sentent écartelés entre une conscience individuelle et une conscience collective, entre des décisions d'amélioration individuelle et d'amélioration sociétale. Mais, pourquoi opposer ces deux formes d'amélioration ? Elles ne sont pas contradictoires..

4. Le progrès de l'humanité


Les FM discutent d'humanisme, de progrès sociaux, nous travaillons au progrès de l'humanité, il faut donc que la FM ne se laisse pas enfermer dans des principes sociaux du XIX et XXème siècle, qu'elle continue à se remettre en question. Il faut qu'elle réfléchisse à une société en pleine mutation, il faut pour parler de progrès de l'humanité envisager cette nouvelle société.

5. Les nouvelles technologies


Nous ne pouvons pas démissionner devant les nouvelles technologies, il faut les reconnaître, il ne faut pas craindre les bouleversements, il faut les comprendre pour mieux les maîtriser. Lutter contre ces nouvelles découvertes technologiques est une bataille perdue d'avance, l'être humain continuera à changer son milieu et à vouloir le maîtriser. Les progrès de la biologie continueront à nous déranger, puisqu'ils continueront à bouleverser notre vie, de la naissance à la mort, de notre corps à notre esprit, et puisqu'ils mettront de plus en plus en doute une « nature » humaine considérée comme immuable.


Et finalement la maç n'est pas isolée du monde et ne peut donc se camoufler sous la fraternité et sous un « apolitisme » pour en fait promouvoir le conformisme et le conservatisme. Lutter pour la libération de l'être humain, n'est pas suivre l'attitude de l'un ou l'autre parti, ce n'est que suivre nos idéaux moraux de désaliénation de l'humanité et d'universalité de l'intelligence humaine.


Axes de réflexions.

  • quelle attitude avoir vis-à-vis de la mondialisation ? 
  •  résister à la marchandisation ? 
  •  comment utiliser les techno-sciences pour apporter le bien-être ? 
  •  utiliser les biotechnologies pour une médecine méliorative ? 
  •  sciences et humanisme doivent se combiner pour épanouir l'humanité ? 
  •  améliorer le soi ou améliorer la société ? 
  •  ne pas se laisser enfermer dans les principes du XIXè siècle ? 
  •  peut-on démissionner devant les nouvelles technologies ? 
  •  ne pas se camoufler derrière la fraternité et un apolitisme ? 
  •  accepter d'aborder les problèmes sociétaux ? 
  •  oser évaluer nos principes éthiques à la lumière des réalités scientifiques du XXIè siècle ?

Administrateur du Groupe Charles Susanne
Si tu souhaites Intégrer le Groupe envoie un message à l'administrateur du groupe en indiquant aussi ton Avatar (charles.susanne@hotmail.com)

Les membres du groupes peuvent déposer des contributions publiques mais aussi des contributions privées seules visibles par les membres du groupes.
Un calendrier de réunions zoom est à disposition des membres pour débattre de l'avancée des travaux.
Les membres participent à la rédaction final du projet qui conduira à une conférence sur LVE après une année/